Facebook Twitter RSS Feed 

D U   0 9   M A R S    A U    2 8    A V R I L    2 0 1 3

Yvonne Debeaumarché a 35 ans et est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Elle réalise, depuis 9 ans, des documentaires de création ainsi que des reportages d’investigation pour la télévision française (Arte, France Télévisions, Canal+). De l’orgasme masculin (Alors, heureux ? - Arte, 2006) à la maternité (Mères Indignes ? - France 4, 2010), en passant par la vieillesse (Roulez vieillesse – Arte, 2008) elle explore les frontières de l’intime, et filme ses sujets sans fard, avec un regard qui ne tient qu’à un fil, parfois dérangeant pour mieux scruter les paradoxes du cœur humain.

L’exposition LAST qu’elle présentera à partir du 9 mars 2013 à Maison Vide est ainsi née d’un projet de documentaire sur la mort, ou plus précisément sur nos fantasmes funéraires et ce qu’ils révèlent de nous, de nos indicibles angoisses et de nos plus secrets désirs. Car, qui n'a jamais imaginé son propre enterrement, avec oraison funèbre à sa gloire, bande-son grandiloquente et proches inconsolables ? Inavouable et bouleversant délire de l’Ego qui rêve secrètement de perdurer dans l’au-delà… Morbide certes… Mais quel délectable effroi en vérité que d'assister à ses funérailles imaginaires ! Expérience pour le moins interdite, LAST se propose donc, au travers plusieurs installations interactives, de mettre en scène une étrange veillée mortuaire pour des vivants plus narcissiques les uns que les autres. Narcissiques et Ô combien fragiles…

Mais sans plus attendre, comme à la télé, le teaser :
LAST signifie "dernier", comme "dernières volontés", mais aussi "durer", comme éternellement.
LAST ne montre pas des squelettes dans des caveaux, mais des gens avec leur Ego.
LAST fait entendre des oraisons funèbres qui sont le fruit de la déraison.
LAST enterre les tabous en faisant parler de futurs morts.
LAST scrute les rives de l’Au-delà depuis une cabine de plage.
LAST préfère les Jukebox aux orgues d’Eglise, les néons aux cierges, et les Lumières à l'obscurantisme.    
LAST se déroule à Maison Vide qui n'est pas un cimetière.



Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.